18 mai 2015

Déco: Aménagement de mon petit jardin

Voici maintenant 6 mois que nous avons emménagé dans notre maison de nos rêves  et nous commençons tout juste à pouvoir profiter du petit jardin.



Pourquoi petit? Parce que notre jardin est tout petit (à peine 100m², terrasse comprise) mais cela ne nous a pas empêché de nous amuser un peu pour le décorer!

De plus nous n'y trouvons que des avantages: moins de pelouse à tondre, plus de temps pour soigner les plantes, arrosage automatique bien pratique et peu d'entretien.

Dans le petit jardin, il y a le tas de bois à stocker, une dépendance au fond (il ne faut donc pas encombrer le passage), une terrasse et des murs de chaque côté.

Pour rentabiliser l'espace au maximum, il a fallu y réfléchir un petit peu, mais aujourd'hui je suis contente du résultat.

J'ai toujours rêvé de guirlandes lumineuses et j'avoue que je me suis fait plaisir.
Dans les arbres et le long de la dépendance, nous avons accrochés des lampes solaires Ikea (qui datent de plusieurs années) et des lampions solaires Primark



 La nuit:


Nous avons également disposés des lampes solaires effet "flammes" qui sont d'un super effet la nuit.


J'y ai également recyclés des pots de fleurs en plastique rose, rescapés de notre ancien jardin, qui trouvent leur place ici dans les massifs de fleurs.
Du paillis rouge a été répandu sous les plantes car non seulement cela est très esthétique, mais cela permet aussi d'éviter les mauvaises herbes et d'économiser en arrosage.

Au fond du jardin se cache une jolie fontaine (à laquelle le tuyau d'arrosage a été raccordé!)


Comme nous chauffons principalement au bois l'hiver, il fallait aussi pouvoir stocker le bois, sous un abris à bois (oui on en a commandé un peu trop!)
photo datant d'avant la "réparation" de la pelouse
La partie terrasse n'étant pas très large, il fallait donc qu'elle soit fonctionnelle


Nous y avons installé une table pliante qui se replis quasi intégralement. On peut y tenir à 6 ou 8 sans problème!


Il y a aussi un petit barbecue Weber (très pratique avec sa housse et ses roues)

photo prise avant la tonte!
De l'autre côté de la terrasse, j'ai installé une étagère avec des aromates, des pots avec des bambous et mon laurier rose

Comme j'adore les pots suspendus, nous en avons accroché à la marquise, garnis de géraniums fuchsias


Et vous, avez-vous un jardin ou une terrasse? Comment l'avez-vous aménagé?


Rendez-vous sur Hellocoton !

29 janv. 2015

Continuer ou ne pas continuer ce blog?



Cette année, cela fera 10 ans que j'ai commencé à bloguer.
Lorsque j'ai commencé, j'avais 19 ans et l'univers des blogs étaient tout nouveau.
A chaque article j'étais étonnée de voir apparaître des commentaires, de pouvoir dialoguer avec des lecteurs.
A cette époque j'avais toujours une idée d'article en tête, que je me hâtais d'écrire dès que je mettais un pied chez moi.

La majorité des articles de blogs à l'époque était personnels, on présentait des articles, vêtements qui nous plaisaient, sans arrière pensées, et on pouvait tout écrire (ou presque), même des choses très personnelles.



Puis avec le temps, les blogs, en général, ont été de plus en plus "pro", avec de beaux design, des articles de plus en plus complet, de moins en moins personnels aussi.
Ça a commencé à devenir la course au plus beau design, au plus grand nombre d'article, certaines blogueuses en ont même fait leur métier.
Et les marques se sont invitées, ce qui a entrainé une suspicion permanente.
Face à ces blogs de plus en plus pro, les lecteurs sont devenus de plus en plus consommateurs, et les commentaires et les échanges de plus en plus rare.
Moi-même, alors que je suis des centaines de blogs sur Hellocoton au quotidien, je ne commente presque plus les articles que je lis, parfois intimidée par la notoriété des blogueuses, ou parce que j'ai la sensation de n'avoir rien à dire.


23 déc. 2014

#MRL14 Retour à Little Wing de Nickolas Butler: un premier roman époustouflant

Dans le cadre des matchs de la rentrée littéraire, j'ai eu la chance d'être sélectionné pour lire le livre "Retour à Little Wing" premier roman de Nickolas Butler.



Histoire:
Retour à Little Wing est l'histoire de 4 amis d'enfance, Hank, Lee, Ronny et Kip.
Ils ont grandi ensemble dans une petite ville du Midwest, Little Wing, à laquelle ils restent très attachés, malgré les chemins très différents qu'ils ont pris dans la vie. Trentenaires, ils se retrouvent à nouveau tous ensemble à Little Wing. On suit leurs succès, leurs désillusions, leurs réflexions, leurs histoires d'amour, jusqu'à une fin rocambolesque.
Nostalgie, mélancolie, romance, amitié, il y a un peu de tout ça dans Retour à Little Wing.


Personnages:
Hank, est le personnage le plus gentil de la bande. Il est fermier, et a épousé Beth, l'amour de sa vie, qu'il a connu à l'adolescence. Ensemble ils ont deux enfants, et galèrent pour joindre les deux bouts.

Lee, est une rock star mondialement connu, sous le nom de Corvus, qui revient à Little Wing pour se ressourcer, entre deux tournées.

Ronny est un personnage qui m'a inspiré beaucoup de sympathie. Ex star du rodéo, alcoolique, il a tout perdu suite à un accident qui l'a rendu handicapé.

Kip, est un ex-trader qui a fait carrière à Chicago, et qui revient vivre à Little Wing avec sa superbe femme Felicia, une pure citadine. Riche, il souhaite redonner un souffle à la ville en rachetant la vieille fabrique abandonnée pour la transformer en restaurant.

Little Wing, la ville qui les réunit tous les quatre est le point central de ce roman. Trentenaires, ils se retrouvent tous les 4 à Little Wing.


Ecriture:
Ce roman se lit très rapidement. On a la sensation de connaître chaque personnage et la ville, comme si on y était.
Chaque chapitre est le point de vue d'un personnage, ce qui peut déconcerter au premier abord, mais ne nuit pas à la compréhension de l'histoire. De ce fait, on comprend l'histoire, les souffrances et les joies de chaque personnage.

Mon avis
En lisant le résumé, j'avoue que l'histoire de 4 hommes dans une ville paumée, ne m'attirait pas plus que ça!
Cependant, j'ai tout simplement adoré ce livre que j'ai dévoré en 2 jours.
Je n'ai pas l'habitude de lire des romans avec des personnages masculins qui livrent leurs failles, leurs réflexions et j'ai trouvé ça très touchants.
J'ai été touchée par les personnages et par l'amitié qui les lit entre eux.
Je ne peux que vous recommander de lire Retour à Little Wing

Ma note: 16/20

Rendez-vous sur Hellocoton !

10 déc. 2014

Moona: le sauvetage d'un chaton (stop aux abandons d'animaux)

C'était il y a un mois, nous étions en voiture avec mon mari, après un charmant repas familial.
Nous étions en train de parler de la tarte aux pommes délicieuse que nous venions de manger, quand soudain, dans un tunnel qui menait à l'autoroute, surgit un chaton noir, en train de courir au milieu de la route.
" On ne peut pas le laisser, il va se faire écraser"
Ni une, ni deux, sous le coup de l'impulsion, mon mari se gare sur la bande d'arrêt d'urgence, et part pour capturer le chaton. Celui ci est mort de peur et risque de provoquer un accident, à force de zigzaguer sur la route.

Je ne vois plus mon mari qui a progressé en courant dans le tunnel, je commence à avoir peur pour lui.
Quelques instants plus tard, je le retrouve avec le chaton blotti dans son manteau.
Toute ma vie je me rappellerai du regard que ce chat m'a lancé, ses grands yeux verts.


Après s'être fait passer un savon par la sécurité de l'autoroute (qui avait fermé la bretelle, voyant mon mari courir sur les caméras de surveillance), nous appelons une clinique vétérinaire pour déposer le chaton.
Par chance nous tombons sur une super clinique, qui nous propose de l'amener de suite pour l'examiner.

Le chaton a une plaie à la bouche et n'a plus de poil au niveau du coup, il a très probablement été jeté d'une voiture. J'ai les larmes aux yeux.


Dans la voiture nous sommes silencieux, choqués et triste qu'on puisse abandonner un animal de la sorte.
En rentrant nous appelons la clinique pour avoir des nouvelles, c'est une femelle, elle semble avoir eu un choc aux poumons (du à la chute de la voiture...), mais elle est en bonne santé.

La clinique nous demande si nous ne voulons pas l’adopter, mais nous avons déjà 2 chats âgés et ils ne supporteraient pas un chaton.
Après avoir discuté avec mes parents, ils décident de l'adopter et lui donne un nom: Moona.



Aujourd'hui, elle vit des jours heureux, chouchoutée par mes parents. Elle est très câline, joueuse, et adore dormir sous la couette.


Cette histoire se finit bien mais je ne peux pas m'empêcher de penser à ce qu'elle serait devenue si nous ne nous étions pas arrêtés pour la récupérer.

Je ne peux m'empêcher de penser à tous les animaux qui seront des cadeaux de noël dans quelques semaines pour être abandonnés.

Un animal ça coûte de l'argent (croquettes etc...), ça fait parfois des bêtises, ça nécessite des soins réguliers, alors il faut bien réfléchir avant de sauter le pas.
Je conçois qu'on ne puisse plus garder son animal pour tout un tas de raison, mais auquel il faut le déposer dans un refuge.

Et vous, avez-vous déjà vécu des histoires similaires?


Rendez-vous sur Hellocoton !

6 oct. 2014

La maison de nos rêves

Avec mon mari , lorsque nous avons quitté Paris, nous avions comme rêve, d'acheter une maison "à nous", sans vraiment croire que nous trouverions un jour.


 Cependant, même si la maison idéale n’existe pas, nous avions quand même imaginé la maison de nos rêves avec:

Un jardin, même petit (mais pas trop grand). En effet, pour moi l'avantage premier d'une maison c'est de pouvoir manger dans le jardin et s'étendre sur un transat!


Une cheminée, ou encore mieux un poêle à bois.

- Une grande cuisine, idéalement équipée et avec vue sur le jardin 

- Pas de travaux, ou très peu. On déteste ça, et nous sommes très pris par nos métiers respectifs.

- De la place, et idéalement une dépendance (pour le bazar de monsieur!).


Et en bonus, parce que l'on ne peut pas tout avoir

- Un grand dressing, pour pouvoir ranger toutes mes affaires!


- Une salle de bain avec une baignoire et de la lumière naturelle


- Une maison ancienne, avec des pierres apparentes, je trouve ça magnifique.


Bref, sur le papier, rien de vraiment possible, surtout avec le budget nécessaire pour acheter en région parisienne.

Nous avons visité un très grand nombre de maison, pendant un peu plus d'un an, et à force de déceptions, nous avons décidé de ne plus chercher.

Cependant une annonce a retenu notre attention, et nous avons décidé que ce serait la dernière. Et là...
Le coup de cœur absolu!
Tous nos critères et mêmes les bonus étaient réunis.
Quelques semaines de négociation avec les vendeurs plus tard, nous avons signés la promesse de vente.

Résultat: un nouveau déménagement de prévu dans les prochains mois

Et vous quelle est la maison de vos rêves? L'avez-vous trouvez?

Rendez-vous sur Hellocoton !