20 mai 2009

l'entretien d'embauche digne de Pékin Express

L'entretien d'embauche est digne d'une étape de Pékin Express: aussi fatiguant, avec des pièges, des imprévus et des étapes à suivre.

Première mission: la tenue
J'ai (heureusement) un pantalon de tailleur noir, mais pas de veste. Cherchant une veste noire toute simple, je me suis dit que ça allait être simple: comme je me trompais!
Direction H&M et Zara, et là: horreur que des vestes des années 80 avec les épaulettes et les manches retroussées comme Agyness Deyn

Magasin après magasin, toutes les vestes que je vois, sont trop courtes (au dessus du nombril!), sans manche, trop bling bling (genre smoking), avec des boutons décalés ou alors pas à ma taille. Du coup je suis allées aux Halles, endroit tant détesté mais avec une concentration de magasin me laissant espérer que je trouverais. Mais après plusieurs heures en vain, je me dis que j'allais laissé tomber.
Là je vois le magasin Mango, dans lequel je ne rentre jamais, car trop cher et pas mon style, et là: miracle: LA VESTE NOIRE! Je prend la taille 40, je ne rentre pas mon bras dedans! Pareil pour le 42. Je ne ferme pas non plus le 44. Résultat je suis obligée de prendre le 46!!! (je fais du 40 en haut) En d'autres circonstances j'aurai trouvé honteux et je serai sortie, mais là pas le choix, je me dirige vers la caisse avec ma veste.

(Mission 2: ne pas claquer la vendeuse hautaine) Une vendeuse me regarde de haut et me dit "vous l'avez essayé?" moi "oui, pourquoi?" elle "nous avons peu d'article à votre taille vous savez" pouffiasse. Je ne dis rien j'ai trop besoin de ma veste. Devant moi elle discute avec une autre vendeuse en se plaignant bien fort, qu'ils ne font "même pas de taille XS en Europe, c'est dingue" Vu que leur 40 c'est un 36, moi je dis "encore heureux"!
Mission 3 : Trouver la bonne paire de chaussures, ce qui fut assez rapide, tout ce qui a des noeuds, du doré, des paillettes, des étoiles, des moustaches ce n'est pas la peine. Résultat il ne me restait qu'une paire: des repetto à talons.

Mission 4: Passer sa soirée à trouver ses qualités (parce que dénicher des Louboutin par chères ne suffit pas comme qualité!) , ses défauts (accro au shopping ne compte pas!), à apprendre par cœur des infos sur la société, à faire une lettre de motivation, à imprimer son cv, etc... se coucher avant minuit de préférence!

Mission 5: Se réveiller à l'heure : très important!

Mission 6: Se rendre compte qu'on a fait une allergie à sa crème de nuit et qu'il faut trouver un moyen de couvrir ces plaques rouges! A grand renfort de poudre minérale, c'est possible!

Mission 7: Vaincre les chats qui essayent de te faire des calins alors que tu es habillée en noir : là tu te félicite d'avoir des réserves de Felix pour faire diversion!
Mission 8: Les transports en commun et là, il faut compter sur le facteur malchance: ma ligne de métro est "interrompue" à cause d'une panne de signalisation. Bon j'ai de l'avance, alors je vais marcher jusqu'à la station suivante où la correspondance est la ligne qui va directement au lieu de mon entretien.
Arrivé là bas, je me crois sauvée... erreur! La ligne est elle aussi "totalement interrompue", des agents m'empêchent de descendre sur le quai. Je remonte dans l'espoir de trouver un taxi, non pas de taxi. Je redescend et attend près de 25 minutes qu'un train arrive. Celui ci est totalement bondée, impossible de rentrer. C'est là qu'il faut avoir la formation "rugbyman de métro" pour rentrer quand même, en poussant à coup de sac si il le faut!

Mission 9: lutter contre le stress : sans être grandement convaincue, j'avais acheté, de "l'eau antistress" chez monoprix


Fin de l'étape: l'arrivée sur le lieu de l'entretien. Là il faut réunir tous les éléments des différentes mission.
Avec beaucoup de concentration et plus de 2heures d'entretien, je suis sortie assez contente de moi. Résultat bientôt.
Mais c'est certain je ne ferai pas ça tous les jours!

5 commentaires:

annick a dit…

waw, c'est le parcours du combattant! je compatis pour la veste, je fais du 38 en haut mais j'ai du acheter du 42 pour une veste aussi...

j'espère qu'avec tout ça l'entretien donnera de bons résultats.

Oum a dit…

Mais c'est une vraie poufiasse cette vendeuse...

coco a dit…

J'espère de tout coeur que tu auras ce travail
Bisous

Anonyme a dit…

Bonjour, merci d'être passée sur mon blog.

Tu as raison. Et cette petite mésaventure le prouve bien. Je pense qu'on est jamais tranquille qu'on soit trop grosse ou trop mince: c'est pénible mais il faut faire avec, alors serrez-nous les coudes!

Bises.

Lys

entretien d'embauche a dit…

Aventure intéressante. Bonne chance avec cet entretien d'embauche ou avec vos prochains entretiens de recrutement.