Accéder au contenu principal

Pourquoi je ne serai plus jamais assistante

Il y a 3 ans, lorsque je suis arrivée à Paris et que j'ai eu mon premier job, j'ai eu un job d'assistante polyvalente, qui aurait pu me traumatiser du monde du travail tellement c'était l'horreur!

Cette expérience n'a pas que du mauvais car je sais ce que je ne ferai plus jamais comme métier: Assistante.




1/ Parce que je n'aime pas passer pour une idiote. Et oui les clichés ont la vie dure, pour la plupart assistante = personne stupide qui ne fait "que" répondre au téléphone et se faire les ongles en attendant 2 appels!

2/ Parce que je n'aime pas qu'on s'approprie mon boulot. En effet, les "chefs" adorent faire faire leur dossiers par leur assistante et s'en attribuer tout le mérite (alors qu'ils n'ont qu'apposer leur signature en bas du document qui vous a pris 3 heures à écrire)

3/Parce que je déteste m'occuper des fournitures. Voir des gens se plaindre du matin au soir parce que "la pointe de mon stylo est trop dur" ou parce que "mes post it ne collent pas assez", ça me donnent juste envie de leur dire "tu n'as qu'à te plaindre au fabricant et me laisser bosser" et aussi parce que courir sur des talons de 12 pour aller chercher une palette de papier dans le monte charge, c'est pas mon truc

4/Parce que je déteste répondre au téléphone. Au début ça ne me dérangeait pas, mais l'expérience m'a prouvé que les gens se lâchent au téléphone et sont encore plus incorrect qu'en face à face. Sans compter les gens de l'entreprise qui refusent de prendre les appels qu'on leur présente.

5/Parce que je n'aime pas être jugée sur mon physique et que je n'aime pas les sous entendu graveleux. Combien de fois j'ai entendu des remarques sur le physique des assistantes. Du genre "ah elle est pas mal l'assistante de truc, il doit bien en profiter..."

6/Parce que être ultra disponible (sous entendu bosser de 9h à 19h sans faire de pause déjeuner) c'est toujours dans le même sens: qui a vu un chef arriver avant 10h?

7/Parce que j'aime être payée à ma juste valeur: la mini paye pour un max de boulot, je dis non!

8/Parce que je n'aime pas les caprices: Combien de fois ai-je entendu "je veux une chambre à moins de 10 minutes de la gare et uniquement dans un 3 étoiles, je m'en fous que tout soit complet depuis 2 ans car il y a un salon" ou encore " je viens d'arriver à mon hôtel, il ne me plait pas, j'en veux un autre pour dans 10 minutes"

9/Parce que je n'aime pas préparer de séminaire: Passer des heures en plus de son travail à distribuer des badges en souriant comme une potiche alors qu'on a passé 2 semaines à tout préparer et que pour finir tout le monde se plaigne, non merci!

10/Parce que tout le monde t'appelle par ton prénom: comme si tu n'avais pas le droit d'être appelé comme tout le monde par ton nom de famille.

11/Parce que je n'arrive pas à garder le sourire en toute circonstance: une assistante qui fait la gueule c'est interdit!

12/Parce que je n'aime pas entendre les gens pleurnicher à longueur de journée: et oui le bureau de l'assistante c'est souvent le bureau des pleurs!

13/Parce que je n'aime pas être prise pour un garçon de café: apporter le café dans les salles de réunion, c'est à la porter des chefs non?

14/Parce que je n'aime pas être prise pour une postière: trier le courrier et me faire engueuler parce que le journal n'arrive pas assez vite tous les jours, c'est assez lassant! Et envoyer les recommandés pour virer les collègues, ça plombe vite une journée!

15/Parce que je n'aime pas être prise pour les pages jaunes ou un gps: "tu connais un dentiste dans le coin?" , "tu sais comment on fait pour aller à tel endroit?", "tu sais où est la banque la plus proche?" Ces questions posées 10 fois par jour me donnent envie de répondre "appelle 118 008!!!"

16/Parce que je n'aime pas faire de photocopies, ni relier de dossier à la main: et tout ça tout en répondant au téléphone hein!

17/Parce que je n'aime pas être prise pour un agent SNCF: et oui qui a la chance d'aller à la SNCF chercher les billets de train tous les jours hein?

18/Parce que je n'aime pas les ragots: Pour une raison obscure tout le monde vient te raconter les derniers ragots en espérant que tu en ais à leur raconter en retour, car tu es censé tout savoir!




Mon article est volontairement humoristique, bien que très fortement inspiré de faits réels.
Je ne dis pas que toutes les assistantes ont un job pourris, mais je suis admirative du calme et de la patience de certaine.
Comme dans tout métier, il y a des bons et des mauvais (je pense à une assistante qui passe sa vie sur le net au lieu de bosser) mais je trouve que ce métier n'est pas assez reconnu. Dans les entreprises les assistantes sont indispensables.

Et vous quel job ne ferez-vous plus jamais? Avez-vous eu des expériences de travail "raté"?


Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Je me reconnais tellement dans ton billet ! Moi aussi mon premier job c'était assistante polyvalente et tout ce que tu décris, je l'ai vécu ! Ca m'a également conforté dans l'idée que "plus jamais" !
JS a dit…
Je crois que c'est le "polyvalente" dans le titre qui cache la vérité : tu dois savoir tout faire (et en même temps s'il-vous-plaît !)...
Malicia a dit…
Pourquoi je ne serais plus jamais distributrice de journaux :
- Parce que travailler qu'il vente, neige ou pleuve, c'est pas bon pour la santé
- Parce que t'en as marre des gens qui te disent qu'ils sont pressés car ils vont taffer comme si toi tu taffais pas
- Parce que se prendre un mégot de clope allumé, c'est pas super fun !
- Parce que c'est pas vraiment cool de sourire jaune à chaque blague graveleuse...

ETC
VanDios a dit…
ouais t'as raison, faire des sales boulots ça a au moins le mérite de nous faire comprendre ce qu'on ne fera plus et surtout (pour ma part) m'a motivé à me bouger pour me trouver un boulot qui me plait (on y pas quand même 9H/jour au taf!)
Lou a dit…
Bonjour Etincelle,
C'est tellement vrai. Les esclaves des temps modernes. Des femmes à tout faire. Toujours disponibles. Capables d'effectuer tout le travail avec des délais impossibles ou trouver des solutions avec des conditions minimes ( p. ex. le studio avec un budget à 200 euros par mois rénové et en cité historique). Pendant que les supérieurs s'envoient des fleurs mutuellement alors qu'ils n'ont pas changé une virgule au dossier de 69 pages préparé en l'espace d'un week-end mais qui a rapporté beaucoup d'argent. Capable d'obtenir un financement de 100'000.-- euros et d'organiser et servir des apéritifs. Qui doit faire preuve d'intelligence, mais ne pas le montrer. Sans oublier le salaire, et oui le salaire toujours aussi bas. Car poste s'étoffe, toujours plus, mais le salaire lui ne change pas.
Mlle Gima a dit…
AMEN !

j'ai été assistante pendant 9 mois, j'en suis sortie en de pression parce que soit disant je ne savais pas bosser.
Depuis ils m'ont rappelé 3 fois pour que j'y retourne ...
heidi a dit…
Je reprends le boulto bientôt et je sais que mon nom de famille va partir aux oubliettes. Ca m'énerve de ne devenir qu'un prénom, la "brave" fille. :/
Drôle de coincidence ! J'ai moi aussi écrit un article aujourd'hui dans lequel j'explique pourquoi je ne pourrais pas être caissière toute ma vie :) Et on est classées toutes les deux l'une derrière l'autre sur Hellocoton !
Bref, je comprends bien à quel point ça doit être difficile d'être assistante... Pas pour les mêmes raisons que quand on est caissière, mais on se fait quand même prendre pour de la merde, alors qu'on est hyper utile !!
La Parisienne a dit…
Je vais peut être jouer les rabat-joie mais c'est pas grave... j'ai commencé à travailler en tant que vendeuse en PAP et ça, plus jamais je ne le ferais parce que travailler le samedi, c'est pas pour moi, tout comme rester debout toute la journée ! Je me suis alors orientée vers l'assistanat... polyvalent parce que je ne voulais justement pas me coincer dans une spécialisation et c'est justement ma polyvalence qui m'a permis d'évoluer vers différents postes et être aujourd'hui responsable administrative dans un service formation. Il ne faut pas rester sur le cliché de l'assistante qui fait des photocopies, organise des voyages et fait le café. Il existe des postes d'assistante polyvalente beaucoup plus gratifiant et intéressant et aussi bien payé que ça (tout dépend de l'entreprise où tu es) mais tu n'as pas eu la chance d'occuper ce type de poste. Peut être que la vie de bureau en général (tout simplement) n'est pas faite pour toi...
Etincelle a dit…
@Jess: ça te rappelle des souvenirs?

@JS:et oui polyvalente et multitâches!

@Malcia: ça a l'air sympa aussi de distribuer des journaux dans le genre!

@Vandios: pareil pour moi, ça m'a motivé à évoluer rapidement!

@Lou: ça sent le vécu :(

@Mlle Gima: c'est bien connu une assistante ça ne sait rien faire... mais par contre on ne peut pas vivre sans!

@Heidi: Courage ma belle!

@Mademoiselle Coquelicot: j'ai vu ton article, c'est dingue!

@Laparisienne: Tu sais mon article est humouristique ;) Et je t'assure que la vie de bureau est bien faite pour moi ;)
Youki a dit…
Hello!
Super drôle ton article!
J'ai été assistante pendant plusieurs années dans la même entreprise, je ne le suis plus parce que j'ai trouvé un job avec plus de "responsabilités" comme on dit mais franchement y'a des points que tu cites que moi je trouve positifs!! J'aimais bien être le "pilier" de la boîte, la fille qui se rappelle d'un mandat qu'on a fait en 1812, qui connait tout le monde et à qui on vient demander un peu tout et rien! Au tout début je suis même allée chez le veto avec le chat de mon chef! C'est pas le truc qui va te faire progresser dans ta vie professionnelle par contre je m'en souviendrai toute ma vie!
Plus sérieusement c'est un poste super important dans une boîte et c'est dommage de pas pouvoir le vivre comme un truc valorisant.
Je suis d'accord que les chefs qui s'approprient ton job c'est juste inuspportable et irrespectueux.
A bientôt!
Luxe and Vintage a dit…
C'est tout à fait ce que je fais en ce moment et je dois dire que ça me gave sérieux (pour les mêmes motifs que toi^^), donc je cherche ailleurs voir si l'herbe est plus verte ;)
Laora a dit…
hahaha très drôle ton article, tu devrais en faire un scénario de film !!
visiter votre blog, juste comme je suis dans un défilé de mode sur le web xoxo
Luxe and Vintage a dit…
>> Concours sur le blog pour fêter les 1 an de Luxe and Vintage, venez nombreux, de très beaux cadeaux à la clé !
audrey a dit…
J'ai beaucoup souri à la lecture de ton article :D !

En fait, je pense que les gens ont tellement le cliché de l'assistante dans la tête qu'ils la traitent comme le cliché justement :D !

Perso, j'ai été esthéticienne (j'ai abandonné en cour de route, beaucoup de choses ne me convenait pas...) et certaines personnes te traîtent comme la cruche de service, ce qui est assez agaçant soi-dit en passant (je me souviens de la réaction de mon prof de philo qui avait été super étonné que je fasse un CAP esthétique car pour lui, c'était dommage que je "redescende de niveau"...mais bon je l'aimais bien quand même mon prof de philo, le fait qu'il était bô goss n'y était absolument pour rien évidemment...)

un job que je ne ferais plus, c'est celui de remplir les rayons du supermarché...
outre le fait que me lever 3h30 du mat' ne me ravissait vraiment pas, l'ennui mortel que j'éprouvais et l'ambiance disons le de merde (désolé pour la vulgarité :D) m'ont définitivement achevé...
madmoiselleroro a dit…
Article qui m'a mis le sourire (et ce matin c'était pas gagné :p) Merci beaucoup.

Pour ma part, je ne ferais plus jamais les mais, l'heureusement!

Et oui, dans ma tendre jeunesse il me fallait bien gagner le péni qui me permettrait d'avoir un peu d'indépendance!

Mais alors vraiment..je ne recommande ce boulot à personne..Je dis non à:

-travailler sous un soleil ardent alors que j'ai la peau blanche cul
-être payé des clopinettes
-recevoir les réflexions graveleuses de son employeurs
- recevoir des réflexions graveleuses des autres travailleurs mit "je crache par terre après t'avoir regardé de façon plus que sale"
-recevoir les réflexions machistes de son employeur
-me faire couper par des feuilles de mais
-avoir une crampe au bras en fin de journée.
- se faire engueuler car on a oublié un épis dans le tas!
- travailler sans pause.

Rien aujourd'hui ne me semblera plus horrible que ça..du moins je l'espère!
Anonyme a dit…
Salut,

c'est tellement vrai ce que tu as cité...
Cette année je suis assistante formation en alternance, en 3e année de licence, moi aussi je vois les limites de ce métier. Le métier du larbin quoi. Quand ma collègue )assistante formation elle aussi)me refile son boulot (je ne suis pas en droit de refuser) en disant "bon ça va etre des choses très interessantes dsl..." dans ma tete je me dis que de toute façon rien n'est intéressant dans ce métier de larbin : imprimer des feuilles, donner une clé, compter des feuilles, faire des photocopies...
En plus de ça, il faut faire comme s'il nous plaisait ce métier, sinon tu risques de te faire remonter les bretelles.
Mes collègues assistantes sont tellement ennuyeuses qu'elles parlent trop pour rien dire, et disent des remarques qui ne servent à rien "bah tiens yavait plus de feuilles dans l' imprimantes, j'en ai remis"...
heureusement que je ne ferais pas ce job toute ma vie !

Posts les plus consultés de ce blog

Sélection de chaussures pour aller travailler

J'en ai souvent parlé ici, j'adore les chaussures à haut talons et les chaussures un peu folles, mais malheureusement, c'est souvent incompatible avec mon quotidien où je passe près de 2h30 dans les transports et près d'1h à marcher chaque jours pour aller travailler.

Comme confortable ne rime pas forcément avec beau, je trouve qu'il n'est pas simple de trouver des chaussures à porter au quotidien qui ne tuent pas les pieds et qui fassent de l'effet.

J'ai fait une sélection de chaussures que j'aimerais porter pour aller travailler, sur zalando.fr (pour changer un peu). Bien que je n'ai encore jamais commandé sur ce site, ils ont une sélection de chaussures femmes qui est vraiment énorme et avec plein de marques que je ne connaissais pas.

Les plus sobres

* Ballerines avec petit talon et "noeud" sur l'avant (TAMARIS)
* Ballerines noires avec motifs en relief sur l'avant du pied (BUFFALO)



* Babies noires avec sangles et petit bouto…

Couper ses cheveux longs: pourquoi pas le carré plongeant?

Si il y a bien une chose qui me caractérisait depuis des années, ce sont les cheveux long, voir très long (jusqu'au milieu du dos).

Si ça a été bien pratique pour me faire faire un super chignon le jour de mon mariage, au quotidien, les cheveux long me demandaient beaucoup trop d'entretien.


Comme mes cheveux ont tendance à boucler à s’emmêler, à être sec et qu'ils sont fins (tout ça a la fois, la chance!), c'était après shampoing et masque obligatoires à chaque lavage et surtout une perte de temps phénoménale.

Puis, à force de chercher des images de coupes courtes, je suis tombée sur celle ci:


Et j'ai eu le coup de foudre: c'est ça que je voulais! Alors j'ai fait tout pareil, même les dégradés de mèches blondes et si j'ai un regret c'est de ne pas l'avoir fait avant!

J'ai voyagé en Ouigo (mon avis + photos)

A l'occasion d'un mariage, j'ai du me rendre à Marseille à la fin du mois d'Avril, et à cette occasion, j'ai testé le nouveau train "low cost" de la Sncf: le OuiGo


Mes billets ayants été réservés le jour du lancement de l'offre Ouigo, j'ai pu bénéficier du tarif de 10 euros la place par personne, ce qui est la raison pour laquelle j'ai décidé de partir avec Ouigo: le prix attractif! Plus on s'y prend tôt moins le tarif est cher!

Seuls impératifs: partir de Marne la Vallée, avec un seul bagage et se présenter 30 minutes avant le départ du train pour embarquer.
Si l'on souhaite un bagage supplémentaire il faut payer un supplément. Idem pour la prise électrique qui est au prix de 2 euros par passager.